Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présenter notre ville de DUNKERQUE des reportages sur les animations de notre ville, comme le carnaval Dunkerquois, les musées et tout ce qui se rapporte à Dunkerque et ses environs .

05 Dec

Escale de la frégate Latouche-Tréville à DUNKERQUE.

Publié par jepi-dunkerque.over-blog.fr  - Catégories :  #ville de DUNKERQUE

    La frégate anti-sous-marine LATOUCHE-TREVILLE.

fregate--11-.jpg

 

                                      Frégate Latouche-Tréville

La frégate Latouche-Tréville est une frégate anti-sous-marine de la classe du Georges Leygues. Sa mission principale étant la lutte anti-sous-marine en haute mer et dans les approches maritimes du territoire national.

Mise sur cale en février 1984, armée officiellement en 1989 et admise au service actif le 16 juillet 1990, cette frégate est la septième et dernière unité de la série lancée en 1976. La construction a commencé à Brest puis s'est achevée à Lorient.

Basé à Brest, c'est aujourd'hui une des frégates de la Force d'Action Navale.

       fregate.jpg

Propulsion

Type de propulsion : CODOG (COmbined Diesel Or Gaz)

Motorisation diesel : 2 diesels Pielstick PA 6 V280 STD

Puissance diesel : 5200 ch (3824 kw).

Motorisation TAG : 2 turbines à gaz Rolls Royce Olympus TM3B

Puissance TAG : 26000 ch (19120 kw).

Hélices : 2 hélices à 4 pales orientables

Puissance totale : 52000 ch (38240 kw).

Autonomie

Distance franch. sur TAG : 1000 nq à 30 nds

Distance franch. sur Diesel : 10000 nq à 15 nds

         fregate--4-.jpg

Vitesses maximales

Propulsion diesel : 21 noeuds

Propulsion TAG : 30 noeuds

Usine électrique

4 diesels SACM AGO V12CSHR

4 alternateurs Jeumont Schneider AMN 100F6

Puissance : 4 x 850 kW

Réseaux électriques : 440V 60Hz; 115V 60Hz; 115V 400Hz; 220V 60Hz

Divers

Stabilisation au roulis : 2 safrans latéraux à axes obliques

Production d'eau douce : 2 bouilleurs à récupération, 1 électrique

Bâtiment à citadelle NBC intermittente

Centrale inertielle de navigation type CCV (ou Minicin?)

Ceintures de bulles et ventilation hélices

 

fregate (5)

 

Lutte anti-aérienne

1 système Crotale EDIR - 8 missiles sur rampe + 18 en réserve

2 systèmes Simbad - 2 x 2 missiles Mistral

1 canon de 100mm CADAM

2 affûts de 20mm

4 affûts pour mitrailleuses de 12.7mm

Lutte anti-surface

8 missiles Exocet MM40

Lutte anti-sous-marine

10 torpilles L5 Mod4

2 catapultes pour torpilles L5

12 torpilles MK46 (embarqué sur Lynx WG13)

 

fregate--6-.jpg

 

EQUIPEMENTS ELECTRONIQUES

Détection

1 radar de veille combiné Air/Surface DRBV15A

1 radar de conduite de tir DRBC 33A

2 radar de navigation DRBN34

1 sonar de coque DUBV 24C

1 sonar remorqué DUBV 43C

1 antenne ETBF remorquée DSBV 61C

Guerre électronique

2 brouilleurs ARBB 36

1 intercepteur radar ARBR 17

2 lance-leurres Dagaie

Situation tactique

SENIT 4

SEAO/OPSMER

fregate--7-.jpg

A servi dans  Marine nationale française

Quille posée 31 mai 1985

Lancement 19 mars 1988

Statut en service

Équipage 20 officiers , 145 officiers mariniers, 145 quartiers-maîtres et matelots

Port d'attache Brest

0

                                La frégate dans le soleil couchant.

 

fregate--1-.jpg

 

fregate--2-.jpg

 

fregate--3-.jpg

 

blason01.jpg

 

0

 

                                                Un peu d'histoire.

 

celebre.jpg

 

              Louis-René Levassor de Latouche-Tréville (1745-1804)

Louis-René Levassor de Latouche-Tréville naît le 3 juin 1745 à Rochefort-sur-mer d'une famille qui donna à la Marine de nombreux officiers. A 13 ans il entame, en tant que garde-marine, sa carrière militaire.

Latouche-Tréville participe pendant les cinq premières années de sa vie de marin à plusieurs combats de la guerre de Sept Ans. Commandant deL'Hermione (1) au début de la guerre d'indépendance des Etats-Unis, il transporte La Fayette parti soutenir les insurgés, puis se bat victorieusement sous les ordres de La Pérouse au large de Terre-Neuve, enfin il participe au combat devant Yorktown qui signe la défaite des Anglais.

Au début de la Révolution, Latouche-Tréville, député de la noblesse, siège à la Constituante où ses idées libérales lui font prendre place parmi ceux qui fondent les bases des institutions de la République.

Commandant d'une escadre, il est destitué et emprisonné lors de la Terreur, mais retrouve la liberté après la chute de Robespierre. II ne recouvre son grade et le commandement d'une escadre qu'au début du Consulat, en 1800 à Brest. 

En 1801 Bonaparte lui confie le commandement de la flotte chargée d'envahir l'Angleterre. Commandant de l'escadre de Rochefort, il s'empare de Port-au-Prince en 1802 et est nommé vice-amiral en décembre 1803.

C'est dans ses nouvelles fonctions à la tête de l'escadre de la Méditerranée qu'il meurt le 19 aout 1804. Sa mort fut cependant tenue secrète, afin qu'elle fut ignorée de Nelson, ainsi que son inhumation dans le cimetière de Toulon. Ce n'est que six ans plus tard qu'on édifia à sa mémoire un mausolée en forme de pyramide (Latouche-Tréville était franc-maçon), à proximité du sémaphore de la Croix des Signaux. Ce lieu a été choisi parce que ce combattant émérite aurait exprimé le désir d'être inhumé de manière à voir arriver les Anglais des quatre points cardinaux. Le 14 octobre 1902, l'autorité militaire décida le déplacement de ce mausolée. Démonté pierre par pierre, le monument fut reconstruit dans le cimetière militaire de l'hôpital de Saint-Mandrier. Le transfert du corps se fit le 29 avril 1903 et donna lieu à une manifestation du souvenir qui se déroula en présence des autorités civiles et militaires.

(1) La ville de Rochefort soutient un projet intéressant : La reconstruction à l'identique de l'Hermione.

0

 

GUS .          Malheureusement nous n'avons pas visité cette belle frégate ! dommage à une prochaine escale ?.

0

 

ambassadeur

Commenter cet article

VIAL Marie-Christine 07/12/2011 16:25

Quel beau coucher de soleil, vraiment superbe ce bateau de guerre.
Petite fille, mon père m'emmenait en vélo sur le port souvent, j'en ai vu des bateaux et visité quelques uns, c'est toujours un plaisir de revoir un document sur le port de Dunkerque.
Dunkerque, c'est mon enfance.

jepi-dunkerque.over-blog.fr 14/12/2011 10:09



rebonjour Marie-Christine.


ça n'est pas souvent qu'un batiment de la Marine Nationnale de cette taille vient à DK.j'ai un ami qui a un blog sur le port je te joints le lien.


amicalement.


Jean.


http://www.sous-mama.org/



Marie Toutoule 06/12/2011 00:42

Oh mon bateau, oh, oh, oh...
Tu es le plus beau des bateau
Et tu navigues sur les flots, oh, oh...

Pas facile à amarrer sur la Deûle ! ;-) Bisous les dunkerquois !

jepi-dunkerque.over-blog.fr 11/12/2011 12:00



Bonjour et bon dimanche Marie.


on va t'envoyer une maquette du Latouche-Tréville pour le faire naviguer sur la Deule !.


à bientôt.


AMICALEMENT.


Jean.



Archives

À propos

Présenter notre ville de DUNKERQUE des reportages sur les animations de notre ville, comme le carnaval Dunkerquois, les musées et tout ce qui se rapporte à Dunkerque et ses environs .