Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présenter notre ville de DUNKERQUE des reportages sur les animations de notre ville, comme le carnaval Dunkerquois, les musées et tout ce qui se rapporte à Dunkerque et ses environs .

Le parler Dunkerquois.M.

                                         M

                                                            ************

Madamt'che : petite dame, du Français employé sous une forme diminutive flamande. 
Magazeunn' : magasin, du FL. 
Maine : diminutif de Germaine. 
Mait'che : diminutif d'Aimé. 
Maisonn' : maison. 
Makriau (maquériau) : maquereau. 
Maleumoquepotte : maladroit 
Mamiote (badioque) : crotte roulée dans une loque. 
Matante : tante. « Ma matante » (ma tante). 
Marbre : bille. 
Marit’che, Marike : diminutif de Marie du FL Madje et Madeke. 
Masque (Masquelour) : masque, personne masquée, suffixe FL -laer. 
Mat' : lourd (temps) « Il fait mat' » / Fatigué « Je suis mat' ». 
Mât'che : ami, du FL maatje (petit ami). « I' fait mât'che avec toi » (Il se met bien avec toi, il te flatte). 
Matroze : marin, du Fl matroze. 
Mauve : dans un état d'ivresse avancée, synonyme « bleu marine ». 
Me leute... me leute : à mourir de rire ! Qu'est-ce qu'on s'amuse ! 
Menheer :  monsieur .
Menheer pâstre : monsieur le curé, du FL menheer pastoor. 
Meille : mère. 
Meï'che : demoiselle, du FL meisje - jeune fille. 
Menne : garde-couche, grand-mère, du FL minne :grand-mère. 
Mespleck (Menspleck) : décharge publique, tas d'ordures, du FL maeschpleck (emplacement du fumier). 
Mettez-vous : asseyez-vous. 
Meuche : bonnet, du FL mutse. 
Meuchke : oiseau, moineau, du F  mussche (sous forme diminutive, suffixe « ke »). « I va à la chasse pou' tirer après les meuchkes ». 
Meule : miette, petite monnaie. « Laisse courir c'est du meule » (ce n'est rien) du FL meul (poussière). 
Meule de coucke : gâteau cassé. Précédent et koek (gâteau en flamand) mais avec une construction française. 
Meutse : bonnet. Même racine que « meuche ». A Dunkerque, meutse ne s'emploie que dans l' expression « I' a quet' chose sous l' meutse » (Il y a anguille sous roche : littéralement il y a quelque chose sous le bonnet). 
Miches : plaisanteries, agaceries. « I' lui fait des miches » (Il l'embête). 
Minck : criée au poisson. « Il a un coup dans 'l minck » (il est saoul). 
Mincker : participer à la criée. 
Minckeur : celui qui mincke. 
Mire : fourmi, du FL mier. 
Mirepiche : tout petit. Par moquerie une personne qui appartenait au parti M.R.P. ; vient du FL mier. fourmi + piche (voir ce mot). 
Misère : lassitude, contrariété. S'emploie dans les expressions « Partir de misère » (partir tellement on en a assez de quelque chose). 
Mitche : diminutif de Michèle (et de Ma- ritche). 
Mite : diminutif de Marike, du FL Miete (même prononciation). 
Mitchemouille : mêle-tout 
Mitemouille : mêle-tout 
Miteparlote : bavarde, du FL mite (femme irrascible) et du Fr parlote. 
M'nancle ou m'noncle : mon oncle. 
Modèle : voir « casin modèle », « chagrin modèle », « fatigant modèle ». 
Mollefigue : individu mou. 
Mollepôte : jambe atrophiée, du FL (signifie patte de taupe desséchée, elle servait de porte bonheur). 
Molleyounes : littéralement des « jeunes de taupe », du Fl mole (taupe) et jong (jeune). « I' tombe des molleyounes » (il pleut des gouttes grosses comme des pièces cent sous). 
Mononcle : oncle « Mon mononcle ». 
Moone : diminutif de Raymond. 
Moontche : diminutif de Simone, Monique et Raymonde. 
Moque (une) : grande tasse, quart 
Morsive : ivre mort 
Mou : fatigué, du FL moe. 
Moudr' : maman « Tiens, v'là moudr », du FL moeder. 
Moule : sexe féminin. « Va laver ta moule à l'estacade ». 
Mousse : apprenti. « Un double mousse » (adolescent qui se prend pour un adulte). 
Mostord  : moutarde. 
M'tit : petit 
M'tit oeil : cuite, « il a un m'tit  oeil
M'tit nom : prénom. 
Muche : souris, mulot, du FL muus. 
Mucher : cacher, du Pi. 
Mule : figure (gueule), du FL mule. 
Mulebat'che : cache col, cagoule. (littéralement gilet pour figure). 
Mulecoun'te : tête de lard (lit gueule de con), du FL mulekonte. 
Mulestop : tablette à café, caramel. A l' origine il s'agissait d' un gros caramel qui collait aux dents et qui empêchait les enfants de pleurer ou de parler d' où le nom qui veut dire « arrête-gueule », du FL mulestopper. 
Musette : cuite, « il a sa musette ». 

                                                 ***************************

Archives

À propos

Présenter notre ville de DUNKERQUE des reportages sur les animations de notre ville, comme le carnaval Dunkerquois, les musées et tout ce qui se rapporte à Dunkerque et ses environs .